Elle s’appelle Volatiana Razafindramanana et elle a gagné le concours « Ma thèse en 180 seconde » au Canada.

Ses travaux s’intitulent  « Étude du mécanisme d’activation de l’alliage FeTi dopé avec de l’hafnium, pour le stockage de l’hydrogène ».

En substance, un meilleur vélo plus efficace qui pourrait contribuer à réduire la pollution. Cette vidéo a été filmée lors de la finale.

On lui donne 20/20 pour la présentation pleine de vie. Et les étudiants malgaches devraient s’en inspirer pour éviter les présentations trop ennuyeuses à l’université.