Voici le code électoral à l’origine de cette nouvelle crise

Le gouvernement vient de publier les textes, déjà adoptés, qui ont causé la querelle politique actuelle. Malheureusement, la crise est déjà montée à un autre level. Et désormais, il n’est plus question de ce texte. Après les affrontements du 21 avril et plusieurs jours de manifs, l’opposition exige la démission du président de la république.