Woman hand showing in palm digital connection concept. 3D rendering. Mixed media. Auteur : Sergey Nivens

Ras le bol de toutes les infos négatives sur Madagascar que vous voyez dans les médias ? Regardez ce reportage d’Euronews sur le rêve de la Grande Île de devenir un « hub ».

TIC : Madagascar veut être le “hub” de l’océan Indien

Madagascar se met un peu plus à l’heure du numérique. Le secteur des Nouvelles technologies de l’information et de la communication est en plein essor, devenant un des leviers de la croissance économique. Les investissements directs internationaux IDE sont, chaque année, plus élevés.


Tout en restant réaliste, il faut dire que Madagascar a tout le potentiel pour devenir un leader africain (et pas uniquement dans l’Océan Indien) dans le secteur numérique.

Avec ses deux câbles qui la relie à l’étranger, sa main d’œuvre bon marché mais qualifiée, la proximité de son fuseau horaire avec ceux de l’Europe, la Grande Île est devenu un paradis de l’outsourcing. Et Madagascar abrite déjà une armée de développeurs informatiques, une quantité de main d’œuvre dont tous les pays africains ne disposent pas (et pourtant, ils ont l’air plus avancés que Madagascar).

La Grande Île devrait peut-être juste passer à la vitesse supérieure. Il est vrai que l’outsourcing rapporte de l’argent au pays, et l’arrivée des sociétés étrangères est un signal positif.

Mais il serait peut-être temps d’essayer de se diversifier, car « l’innovation » à Madagascar est encore trop limitée à l’externalisation alors qu’on a d’incroyables talents dans nos murs.

Comment ? Via des mesures incitatives pour les jeunes startups nationales, une réforme contre la lourdeur administrative et aussi une meilleure attractivité (histoire de s’assurer que nos talents ne quittent pas Madagascar pour s’installer dans des pays avec des cadres plus adaptés à leurs activités).