« L’érection de Macron fait rêver les Malgaches », c’est le titre de l’édito de Ndimby A. sur madagascar-tribune.com. Un article qui a été partagé plus de 1 700 fois et lu plus de 7 000 fois au moment où j’écris.

Faute de frappe ou lapsus ? L’auteur précise à la fin, « Pour le bénéfice des esprits tordus, rappelons qu’érection peut avoir quatre sens, dont seul le dernier peut détoner dans le cadre de cet édito : « action de dresser, d’élever une statue, un monument ; Action de promouvoir quelque chose à un certain rang ; Action de créer une charge, une institution ; Gonflement et durcissement de certains organes ou tissus » (voir Larousse / BVTFA) ».

Le contenu est pertinent. L’auteur évoque notamment le succès de Macron, qui pourrait inspirer des jeunes malgaches en politique. Mais il reste réaliste, parlant d’utopie et évoquant le système qui empêcherait à un « Macron de Madagascar » d’émerger. Lisez l’article et vous comprendrez.

En tout cas, ce titre qui a assuré le buzz a suscité pas mal de réactions sur le web malgache. Et il a même été relayé par Le Monde Afrique.


https://twitter.com/un_insoumi/status/861523756484788224

C’était à quel moment ça ?

Posted by Thierry Ratsizehena on Sunday, May 7, 2017


Tu veux attirer des visiteurs vers ton article pas très interessant ? Inspire toi de la technique de Ndimby : parle de l'érection de Macron. Non, ne me remercie pas.

Posted by Kanto Henintsoa on Monday, May 8, 2017