A Madagascar, il n’y a pas de magazines people comme TMZ aux USA.

En revanche, il y a par exemple un groupe Facebook de plus de 70 000 membres où l’on critique quotidiennement des personnages publics, comme les artistes, les hommes d’affaire et les responsables politiques. On critique, mais parfois on sort aussi des révélations sur ces people, sur la base de rumeurs (sexualité, patrimoine, etc.)

Mais aujourd’hui, les administrateurs de ce groupe ont décidé de suspendre les publications.

« Je pense que vous avez vu les infos à la télé et dans les journaux, il n’y a plus rien à ajouter. Nous donnerons des nouvelles lorsqu’il y en aura. Merci pour votre soutien », lit-on dans une publication récente qui a été modérée.

Si le groupe a bloqué les publications, c’est parce qu’hier, la chaîne de télévision TV Plus a indiqué qu’une coalition de personnages publics a déposé une plainte contre les administrateurs d’un groupe Facebook qui étale leurs vies privées.

LEAVE A REPLY