Vous n’habitez pas à Madagascar mais vous êtes passés en vacances. Qu’est ce qui nous prouve que vous étiez vraiment ici ? Vos selfies à Anosy, au Rova ou à Mahajanga. Oui ok ça compte mais avez-vous goûté à la nourriture malgache ? Permettez-nous de dire que vous n’étiez pas à Madagascar si vous n’avez pas mangé ceci.

Pour le petit déjeuner :

    • Le fameux vary amin’ny anana! C’est du riz mélangé avec des brèdes et souvent accompagné de kitoza (de la viande séchée) ou de saucisse. Généralement on mange ce plat très tôt le matin (les fêtards comprendront) mais personnellement je dis qu’il n’y a pas d’heure pour cela tellement j’en suis accro.
    • Pour le petit déjeuner, on aura au menu du mofo gasy et du ramanonaka faits avec de la farine de riz, du menakely fait avec de la farine de riz et de la farine normale et du makasoka (fait avec des restes de pain et de la farine). Ce sont des petits beignets que l’on prendra avec du thé ou du lait.

Coucou à tous, . Petit déjeuner du jour, à la malagasy: .Café sy mofogasy . . Bon jeudi 😊😊😊 . . #malagasyfood #mofogasy #mofogasymaison #yummy

Une publication partagée par 🌺Andokely🌷 (@andokely) le

  • Aussi dans la famille des beignets pour le petit déjeuner on prendra aussi le mokary au coco qui est fait avec du coco et de la farine.

Dans le nord de l’île au petit déjeuner on pourrait vous servir du sabeda brochette. C’est de la soupe de riz que l’on mangera avec des brochettes de zébu. Miam miam !

Pour le déjeuner ou dîner (ou quand vous voulez en mangez)

  • Henomby ritra sy henakisoa. Dans la marmite, on aura mélangé la viande de porc et la viande de zébu. A consommer avec du riz
  • Henakisoa sy ravitoto, de la viande de porc (l’échine plus précisément) et des feuilles de manioc pillées que l’on accompagnera avec du riz.
  • Anamamy sy henomby sy angivy: accompagné de riz ce plat est un mélange de viande de zebu, de bredes morelles (anamamy) et de sevabe (angivy).
  • Henomby sy ovy sy patsa. Pour ce plat, c’est un mélange de viande de zébu, de pomme de terre et de XX
  • Kimo qui est un mélange de viande hachée, pomme de terre et de sauce tomate.
  • Poulet au coco. Ce plat est accompagné de riz.
  • Henomby sy ravitoto des feuilles de manioc pillées et de la viande de zébu.
  • Dans le nord-est , on vous invitera à manger du poulpe au coco (délicieeeux !!)Sinon pour les petites fringales ou ces moments ou vous avez juste envie de manger (y a pas d’heure pour manger en fait n’est ce pas ? )
  • le romazava qui est un espèce de bouillon fait avec de l’eau, des brèdes et des angivy (petites aubergines malgaches) que l’on arrose le riz qui accompagnera le poisson frit, les crevettes séchées

Dans le nord de l’île, le coco c’est la vie. Mélangez un peu tout au coco et ce sera toujours bon.

Et puis pour les petites faims qui surviennent à toutes heures:

  • Dobadoba tsomoanga c’est-à dire de la purée de de patate douce avec du lait de coco.
  • godrogodro
  • bonbon coco, c’est des râpures de coco qu’on mélange avec du sucre fondu. On peut ajouter des colorants.

Fanaovana ny bonbon coco: coco efa avy nibozena 250g, siramamy 250g, ronono 1vera, sakamalaho voatoto tapaky ny…

Posted by Astuce – SakafoGasy on Monday, September 5, 2016

    • caca pigeon. Alors non on ne mange pas de défection de pigeons à Madagascar. C’est un apéritif ou un snack si on peut le décrire ainsi.
    • le célèbre rougail. Le youtubeur Nirina aura même fait une chanson poétique dessus avec le titre le rougail tena milay.

  • le mofo akondro ou le beignet à la banane. Impossible de ne pas l’avoir goûté !
  • le pakopako qui est comme une espèce de crêpe mais salée. C’est un peu comme les tortillas. On mangera les pakopako avec des brochettes de zébu bien chaudes.
  • le koba. il y en a deux types. Ce sont tous les deux des desserts (ou goûter pour moi). Le koba ravina est fait avec des bananes (facultatives), des cacahuètes, du sucre et le tout enveloppé dans des feuilles de bananes. Le deuxième koba est fait avec des cacahuètes, de la farine de riz ou de mais, du sucre.
  • le mahogo firiry (manioc frit), le katata firiry (banane frite) dans la partie nord de l’île
  • Si vous allez du coté de Manakara une ville située sur la cote sud-est de l’île, on vous servira du fia tsara, du poisson séché.
  • du bononoka (que l’on pourra déguster du coté d’Antsirabe). C’est du manioc fermenté.
  • abobo qui est du lait caillé.

La liste est longue, très longue mais si vous n’avez pas encore goûté à tout ceci, on vous urge de le faire ! Et si vous avez d’autres propositions les gourmands que nous sommes avons hâte de savoir !