Home Vie pratique Survivre au mois de décembre

Survivre au mois de décembre

0
Survivre au mois de décembre

Pour eux, le mois de décembre, c’est synonyme de fêtes. Pour moi, après le mois de juin, c’est celui qui me déprime le plus. Rassurez-vous, je n’ai rien contre Noël et le Nouvel An. En revanche, je déteste perdre mon temps dans les embouteillages (j’ai failli oublier les inondations).

Et pourtant, décembre est un mois très animé à Antananarivo. Donc, des foires et des événements partout, ce qui génère des bouchons dans une ville qui en souffre déjà beaucoup en temps normal.

L’astuce ? Rester chez soi. J’ai de la chance, j’ai fait mes courses et jusqu’à ce que ça s’arrange dehors, j’ai décidé de m’enfermer dans mon bunker et de travailler à distance. Le seul moment où j’en sort, c’est pour faire l’apéro, aux heures où tout le monde dort où regarde des télénovelas.

Si vous n’avez pas la possibilité de faire comme moi, il y a un plan B : éviter les heures de pointe. Restez au bureau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’embouteillages (Netflix et YouTube sont mes amis).