Scientifiquement prouvé ! L’alcool peut vous aider à mieux parler une langue étrangère

  • 3.5K
    Partages

On a tous un ami qui devient soudainement bilingue ou trilingue au bout de son deuxième verre, en soirée.

Et maintenant, c’est scientifiquement prouvé qu’effectivement, une personne qui a consommé une dose modérée d’alcool peut observer une amélioration de ses capacités à parler une langue étrangère nouvellement apprise.

C’est en tout cas la conclusion d’une étude très sérieuse publiée dans le « Journal of Psychopharmacology »

Comment ils ont procédé ? Les chercheurs ont demandé à 50 locuteurs germanophones qui ont récemment appris le néerlandais de boire soit une petite dose d’alcool, soit une boisson témoin qui n’en contenait pas.

Ensuite, ces 50 personnes ont eu une discussion standardisée avec un expert en néerlandais. Les discussions ont été évaluées et enregistrées. Et après évaluation, les chercheurs ont conclu que « Les participants ayant consommé de l’alcool avaient une bien meilleure évaluation de la langue néerlandaise par les observateurs, en particulier une meilleure prononciation, par rapport à ceux qui ne consommaient pas d’alcool. Cependant, l’alcool n’a eu aucun effet sur l’autoévaluation des compétences linguistiques en néerlandais. »

« Une petite consommation d’alcool peut avoir des effets bénéfiques sur la prononciation d’une langue étrangère chez les personnes qui ont récemment appris cette langue », concluent les chercheurs.