Déjà championne du monde d’escalade, l’américaine Sasha Digiulian est désormais aussi la première femme à avoir fait le Mora Mora.

Vous n’avez jamais entendu parler de ce spot ? Normal puisqu’il est surtout apprécié des amateurs de sports extrêmes.

Et d’après kletterszene.com, ce mur de granite de 700 mètres de haut, situé dans le Tsaranoro, serait même l’un des plus difficiles à escalader au monde.

« Mora Mora a d’abord été abordée en 1999 par Francisco Blanco et Toti Vales, mais le duo a été incapable de la grimper, et il a fallu attendre jusqu’en 2010 pour qu’Adam Ondra, de la République tchèque, soit la première personne à l’avoir fait », toujours selon kletterszene.com.

Quoi qu’il en soit, cela n’a pas intimidé Sasha DiGiulian. « C’est comme une danse. Chaque position du pied doit être précise comme si c’était au laser », admet-elle cependant.