« Révélation », « sensation », « OVNI », « surprise » ! Madagascar, tout le monde en parle

in

/

/

Après cette CAN 2019 réussie, plus rien ne sera comme avant pour le football malgache. La Grande Île, parfois oubliée sur les dessins de l’Afrique, et qui n’a jamais participé à une compétition d’envergure comme la CAN ou la Coupe du Monde, auparavant, est la « Révélation », la « sensation », « l’OVNI », la « surprise » de la Coupe d’Afrique des Nations actuellement organisée en Egypte.

Match nul contre la Guinée de Nabi Keita, victoire sur le Burundi, puis victoire 2-0 contre le grand Nigéria (qui vient de renverser le champion en titre), les Barea de Madagascar finissent à la première place de leur groupe. Une première pour une équipe qui participe pour la première fois à cette compétition.

Désormais, c’est les 8ème de finale. Et Madagascar va affronter une équipe de la RDC en pleine forme.

Mais peu importe l’issu de ce match éliminatoire, la CAN de Madagascar est déjà réussie.

Une visibilité sans précédent

On a été champion du monde de pétanque. Désormais, Madagascar pèse aussi dans le monde du football. En créant la surprise, Madagascar s’est attiré les faveurs de la presse internationale et des analystes du monde entier. Et de belles perspectives s’ouvrent pour les joueurs de Madagascar, qui devraient enfin intéresser les clubs étrangers.

Voici quelques articles de grands médias, pour ne citer que The Guardian ou le New York Times, sur la success Story des Barea.

Mais outre cela, c’est désormais toute l’Afrique qui parle malgache. Le cri de guerre « Alefa » est maintenant utilisé par d’autres nations pour soutenir leurs équipes.

Et enfin, le succès des Barea a réveillé le sentiment d’unité et de patriotisme des 25 millions de Malgaches.