Comment éviter les embouteillages à Antananarivo ? Si dans les autres villes de Madagascar, les bouchons sont quasi-inexistants, dans la capitale, c’est un fléau qui n’est pas prêt de se résoudre avant des années. En attendant, pour éviter la dépression, voici quelques astuces pour les éviter.

Quitter tôt et rentrer tard

Le plus simple, notamment pour ceux qui habitent en périphérie et qui doivent aller travailler dans le centre-ville.

Afin d’éviter les embouteillages, quitter plus tôt votre bled que tout le monde. Comme ça, vous pourrez profiter d’une circulation fluide sur votre itinéraire.

Pareillement, pour rentrer, attendez bien qu’il n’y ait plus d’embouteillages nulle part avant de rentrer.

#TrafTNR sur Twitter

Vous utilisez les réseaux sociaux ? Twitter est votre ami. Depuis des années, les utilisateurs de la plateforme de microblogging utilisent le hashtag #trafTNR pour se donner des infos sur la circulation. Donc, pour savoir où est-ce qu’il y a des congestions, il vous suffit de chercher celui-ci.

Fifamoivoizana sur Facebook

Vous êtes plutôt Facebook ? Ce n’est pas grave. Mark Zuckerberg est aussi votre ami. Il y a un groupe Facebook baptisé Fifamoivoizana eto Madagasikara dans lequel les internautes se donnent également des infos trafic.

Waze

L’application Waze, qui est dédiée aux infos sur le trafic, et qui a été racheté par Google, peut également vous aider à repérer les axes sur lesquels il y a des bouchons. Il compte déjà de nombreux utilisateurs actifs à Madagascar.