Panama Papers publie sa base de données. 14 noms pour Madagascar

0
53
Suivez l'information en temps réel avec Le Blog de Madagascar !

Il y a quelques semaines, nous avons publié un article intitulé « Qui sont les 7 malgaches cités dans les « Panama Papers ? » dans lequel nous avons relayé une info de l’Express de Madagascar qui indiquait que « Jusqu’ici, ils sont au moins sept opérateurs économiques […] à être impliqués dans la création de sociétés offshore dans les îles Vierges britanniques, de Singapour, des Seychelles et d’autres paradis fiscaux ». Malheureusement, le quotidien malgache n’a pas révélé les noms et donc nous non plus.

Si nous avons néanmoins jugé bon de relayer cette info (mais mea culpa quand même), c’est parce que nous savions que les révélations de Panama Papers se font au compte-goutte. Et il est tout à fait possible que l’Express, à cette époque, ait eu un accès en avant-première à la base de données, mais qu’il ait choisi de ne pas révéler les noms, afin d’éviter toute forme de représailles. De plus, les descriptions qu’il donnait suggéraient déjà des noms.

Cependant, hier soir, l’International Consortium of Investigative Journalists a publié sa base de donnée, combinant les données des Panama Papers avec celles des Offshore Leaks. De ce fait, si vous recherchez les noms cités, il vous suffit de vous rendre sur le moteur de recherche de la base de données, que Tranparency International a partagé il y a quelques heures.

14 noms « liés à Madagascar » sont cités dans ces documents. Mais avant de porter de quelconques accusations, notez que dans son message de mise en garde, l’ICIJ explique qu’il « y a des usages légitimes des compagnies offhsore et des trusts » et que l’organisation ne veut pas « suggérer ou laisser entendre que toutes les personnes, sociétés ou autres entités comprises dans la base de donnée des fuites de l’ICIJ ont enfreint la loi ou autrement mal agi. »

PARTAGER

Laisser une réponse