Mia explique pourquoi elle représente Madagascar mais pas la France aux JO

0
2314

La Grande Île sera représentée aux JO d’Hiver, ce mois février, en Corée. Bien qu’il n’y ait pas de neige ici, il arrive que des membres de la diaspora malgache dans l’hémisphère nord choisissent de représenter leur pays d’origine.

D’ailleurs, Mia Leclerc n’est pas la première personne à représenter Madagascar aux JO d’hiver. En revanche, à 16 ans, elle sera la première femme malgache à réaliser cet exploit.

Sur un billet posté sur le site de la fédération malgache de ski, elle explique son choix de représenter Madagascar. Pour ne rien déformer, nous republions ici :

« 

Je m’appelle Mialitiana Clerc … et vous pouvez m’appeler Mia !

Ma vie a débuté en novembre 2001 à Madagascar. Ma maman biologique, en grandes difficultés, a dû me confier à un orphelinat, en vue d’adoption et ainsi m’offrir la chance d’une vie meilleure.

La vie a voulu qu’un couple de français, amoureux de la Grande Ile et déjà parents adoptifs d’une petite fille malgache m’accueille au sein de leur famille en Haute-Savoie.

Le destin a fait que dès l’âge 5 ans, je commençais le ski alpin en famille : la passion du ski était née !

Mon amour pour les montagnes et la glisse m’a amené à intégrer un ski club à 9 ans. La passion de la compétition suivit …

Et depuis, je ne sais de vouloir me dépasser et atteindre les plus hauts niveaux de ski. De compétitions régionales, nationales à internationales, mes accomplissements techniques et mes résultats de courses étaient des plus prometteurs.

Au printemps 2017, en famille, une décision devait être prise, sachant que je voulais poursuivre une carrière dans le ski alpin et atteindre mon rêve d’être une des meilleures skieuses au Monde : poursuivre une évolution en France ou représenter mon pays d’origine, Madagascar.

Souhaitant donner une dimension affective à mon projet sportif, je choisis à l’aube de mes 16 ans d’intégrer la Fédération malgache de Ski. Même si j’ai grandi en France, Madagascar reste à jamais mon pays d’origine, là où habite encore une partie de ma famille et je veux écrire à mon tour un chapitre dans l’histoire du ski malgache qui a débuté aux Jeux olympiques de Turin en 2006.

Au-delà des performances sportives, en tant que première représentante malgache dans le ski alpin, je tiens particulièrement à promouvoir et participer au développement de la femme et du sport féminin malgache.

Par conséquent, mes premières courses FIS (Fédération internationale de Ski), sous les couleurs de Madagascar m’ont permis de me sélectionner pour les Jeux olympiques de Pyeongchang 2018, en slalom et géant.

Les JO 2018 ne sont qu’une première étape dans ma carrière sportive et une réelle opportunité pour évoluer au sein du haut niveau mondial.

Afin de m’entraîner dans les meilleures conditions (ski, musculation, course à pied et montagne), je poursuis mes études par correspondance, et dans mes temps libres … j’adore la musique et chanter !

Merci de suivre mon parcours !

Mia

«