L’institut malgache qui observe les séismes était… privée d’électricité

0
1453
Archive (Photo prise à l'étranger)

Madagascar était aveugle.

Impossible d’observer quoi que ce soit. Alors que les séismes à quelques kilomètres de Mayotte sont de plus en plus menaçants, l’Institut d’observatoire géophysique d’Antananarivo (Ioga) n’était pas en mesure de travailler à cause d’un problème d’électricité.

La bonne nouvelle, c’est que l’électricité de l’établissement serait rétablie. C’est ce qu’annonce le ministère de l’énergie dans un communiqué.

« Malgré une affaire au tribunal concernant un vol d’électricité par l’ancien responsable de l’IOGA, l’électricité a été rétablie cet après-midi (hier) », lit-on.

« Cela a été fait dans l’intérêt général face aux possibles conséquences de tremblements de terre ».