L’histoire d’un Malgache qui ne savait pas parler malgache

32

[A lire aussi] Tana by Night : 7 photos pour voir la capitale de Mada autrement

De nombreux enfants de Malgaches naissent à l’étranger et y grandissent. Logiquement, le plus souvent, ils ne parlent pas ou parlent mal la langue malgache.

Ainga fait partie de cette génération. Et lorsqu’il a souhaité apprendre, il a été surpris de découvrir qu’en fait, il n’y a pas beaucoup de ressources disponibles en ligne.

De ce fait, il a lancé le site apprendrelemalgache.com sur lequel il compte développer une méthode rapide et plus adaptée à sa situation pour apprendre le malgache, différente de celle enseignée par le système éducatif.

Et en attendant la sortie de cette méthode, il a déjà créé un guide de conversation, disponible ici, un excellent point de départ pour les autres Malgaches nés à l’étrangers qui souhaitent apprendre la langue de leurs ancêtres, mais également pour les vazah qui pour une raison ou une autre, souhaitent appendre cette magnifique langue.

Nous lui félicitons pour son initiative 🙂

[A lire aussi] Antananarivo : des milliers de foyers privés d’eau à cause de la déforestation