SUIVEZ-NOUS SUR TWITTER !

Si beaucoup d’entre vous ne connaissent pas Alexia Rabé, ce seraient assez normal puisque cette chanteuse franco-malgache évolue à l’étranger.

En 2014, elle avait cependant attiré l’attention de quelques personnes de la Grande Île grâce à sa participation à l’émission The Voice. Sa performance lui avait valu quelques articles sur des médias influents à Madagascar comme Le Daily ou Orange News.

Aujourd’hui, l’artiste a écrit un très émouvant message sur sa page Facebook, dans lequel elle souhaite bonne fête de l’indépendance à ses compatriotes. Dans ce message, Alexia a également évoqué sa double identité :

« M A D A G A S C A R 🇲🇬

Aujourd’hui, mon pays célèbre son 57ème anniversaire comme état indépendant : le 26 juin 1960, Madagascar était officiellement libéré des chaînes de la colonisation.
D’aucuns diraient que parce que je suis née en France, que ma maîtrise du malgache est approximative ou bien que j’ai reçu une éducation européenne, je n’ai rien à voir avec Mada. Non, il n’est pas facile de vivre avec ce sentiment de double appartenance, de se demander constamment qui on est, si notre identité est définie par nos papiers, notre lieu de naissance, le sol lointain ou la langue de nos ancêtres…
Et pourtant : mes origines, mes ascendants, mon sang, mes gènes, mon amour pour la musique, tout ce que je suis provient de cette terre. Et y retournera un jour pour de bon…
Partout où je me rends, dans toutes mes conversations, dans chaque émisson TV, chaque interview, chaque concert, je suis fière de dire que je suis MALGACHE, et de porter l’âme de mon pays.
Pas un jour ne passse sans que je ne pense a à ma famille, mes proches et tous les malgaches qui luttent, quotidiennement, contre une pauvreté et une corruption sans précédent, contre les effets destructeurs des cyclones qui réduisent à néant des récoltes de riz pour l’année (quand ça touche votre famille, ça fouette !).
Mais au milieu de ces difficultés sans pareil chez nous, je n’ai jamais vu un peuple si aimant, souriant et généreux. Si beau. J’ai rarement vu des liens de famille aussi forts et aimants que ceux que je vois dans la mienne, même à 10.000km de distance.
Je serais totalement subjective en disant que Madagascar est le plus beau pays du monde, car je le crois de toutes mes forces : cette grande île rouge possède une force, une vigueur qui lui permet de briller comme les pierres précieuses qu’elle possède en ses terres.
« Ry Tanindrazanay malala ô ! » Bonne fête de l’indépendance à toute ma famille et mes compatriotes malgaches : je vous aime et que Dieu vous bénisse abondamment !
✨ »