MISE A JOUR : Nous avons interviewé Caylah. Un passionnant entretient à lire ici.

MISE A JOUR : En réaction à ce slam, une lectrice française a publié un commentaire très émouvant. Nous l’avons publié sur cet article.

Personne ne connais Caylah, pourtant, sa vidéo fait actuellement sensation sur les réseaux sociaux.

Dans une vidéo obscure tournée à Tananarive, dans les rues sales, durant un jour de pluie, par Denis Sneg et Philippe Chevallier, elle s’attaque à la mondialisation, aux mentalités qu’il faut changer, aux dirigeants, etc. Et c’est sans parler de la parfaite mise en son par Tito.

CAYLAH / Madagascar /Le clip de “Madagascar” by Caylah, qui a fait le buzz ces derniers jours.

“Fa kilao an’ny vaotabia zao eny amin’ny la côte no efa mandeha amin’ny euro. Nefa ialahy ra resaka ariary mbola ZERO”

“Sur les côtes, les tomates se vendent en euros. Toi, côté ‘ariary’ t’es à zéro”

Lisez notre interview de la slameuse ici : http://blogdemadagascar.com/interview-de-caylah-la-slameuse-enragee-qui-fait-le-buzz-sur-facebook/

Note : cette vidéo a été publiée sur notre mur avec l’accord de l’artiste

Posted by Le blog de Madagascar on Thursday, January 14, 2016

 

La vidéo de la petite rebelle a déjà été partagée plus de 900 fois, rien que sur Facebook, seulement 4 jours après sa publication sur Vimeo.

La portée du message dépasse par ailleurs les frontières de Madagascar grâce au sous-titrage en français et rappelle que Madagascar, ce n’est pas que des plages, des lémuriens et des richesses naturelles, c’est aussi un peuple qui vit dans des conditions inimaginables.

A LIRE AUSSI : des milliers de foyers privés d’eau à cause de la déforestation