SUIVEZ-NOUS SUR TWITTER !

Le football malgache n’est pas vraiment au top de sa forme. Et si les joueurs expatriés (généralement mieux entraînés) commencent à abandonner le navire, il ne faudra peut-être pas s’attendre à de meilleurs résultats de la part de notre équipe nationale.

Dans une vidéo publiée samedi, Anicet Abel Andrianantenaina, l’un des habitués à la sélection nationale malgache, annonce qu’il ne jouera pas avec les Barea. Pour rappel, ce dernier évolue en Bulgarie (son équipe est quintuple champion dans la ligue locale).

Et son absence pourrait porter un coup dur pour l’équipe nationale de Madagascar puisque c’est le seul Malgache qui évolue actuellement en Ligue des Champions d’Europe.

Le milieu de terrain, qui vaudrait aujourd’hui plus d’un million d’euros, explique dans sa vidéo qu’il n’a aucune revendication pour lui-même, mais plutôt pour ses coéquipiers (les joueurs qui jouent dans les clubs malgaches) et demande une amélioration au niveau de l’organisation de l’équipe nationale.

Par exemple, il pointe du doigt le fait que les joueurs, qui sont supposés préparer des matchs importants, dorment à 8 dans une même chambre, sur des lits superposés. « Je sais qu’on est pauvres, mais toutes les équipes africaines reçoivent de l’argent chaque année de la FIFA […] ».

Outre les soucis logistiques, il demande aussi de meilleures compensations pour les joueurs malgaches. Il propose par exemple que l’équipe nationale offre l’équivalent 600 euros aux joueurs locaux (il n’en fait pas partie) en cas de victoire. « Si vous dites aux joueurs locaux, qui sont à Madagascar, avant le match, qu’on leur donnera 10 millions (de fmg, soit 600 euros, ndlr) […], je vous assure que tous ces joueurs malgaches se sacrifieront », explique-t-il.

Il confie également que lors de ses rencontres avec l’équipe nationale malgache, il lui arrive de distribuer sa compensation aux coéquipiers, qui en ont plus besoin que lui. Et d’après Anicet, c’est à cause des soucis d’organisation que de nombreux joueurs malgaches expatriés refusent aujourd’hui de jouer pour la sélection nationale.

A VOIR AUSSI : Un Malgache en UEFA Champions League ? Voici les photos

 

Resaka aminy tsy fandehanako aminy équipe national Malagasy

Posted by Anicet Abel Andrianantenaina on Saturday, March 11, 2017

 

En tout cas, Anicet a été plus diplomate que « Bolida », un autre joueur expatrié malgache. A l’époque où il évoluait en ligue 1, ce dernier a déclaré devant les médias locaux qu’il ne jouera plus pour l’équipe nationale, tant qu’il n’y aura pas de changements au niveau de la fédération.

A la tête de la FMF, il y a Ahmad, à la fois sénateur et président de la fédération malgache de football. Ce dernier est même candidat pour devenir le nouveau président de la CAF (confédération africaine de football). Un poste très influent dans le monde du ballon rond.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here