La libre circulation en Afrique se précise, mais Madagascar n’a pas encore signé

0
PARTAGEZ
  • 876
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    876
    Partages

Si vous avez déjà essayé de sortir de Madagascar, vous savez à quel point c’est énervant de préparer les documents nécessaires pour obtenir un visa (sauf pour les pays comme le Rwanda qui laissent entrer tout le monde).

Mais la situation du passeport malgache pourrait s’améliorer. En effet, l’Union Africaine travaille actuellement sur un équivalent de l’espace Shengen sur le continent afin de permettre la libre circulation des personnes.

Et durant le sommet extraordinaire de l’Union Africaine à Kigali, ce 21 mars, « le Protocole au traité établissant la Communauté économique africaine relative à la libre circulation des personnes, le droit de résidence et le droit d’établissement » a été mis sur la table.

Sur 55 pays, 27 ont déjà signé. Madagascar, représenté par son ministre des affaires étrangères, fait partie de ceux qui n’ont pas encore signé.

Selon le ministre Henry Rabary-Njaka, « Madagascar, qui souhaite engager au niveau national les consultations nécessaires à propos de ce Protocole, a décidé de ne pas signer cet instrument pour l’instant ».


PARTAGEZ
  • 876
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    876
    Partages