La HCC ordonne également une élection anticipée

0
489

Le président de la république n’est pas déchu. En revanche, il devra se séparer du gouvernement actuel et créer un nouveau gouvernement de consensus. Outre cela, la HCC évoque également des élections anticipées.

Extrait de la décision de la HCC :

Article 7.-Le Président de la République nomme les  Ministres de souveraineté sur la base d’une clé de répartition convenue avec les forces politiques, proportionnellement aux dispositions de l’Arrêt n°11-CES/AR.14 sus visé.

Article 8.– Le Gouvernement de consensus mis en place arrête avec la CENI, l’organisation d’une élection anticipée durant la saison sèche au cours de cette année 2018 mais sous réserve des possibilités techniques, matérielles et financières réelles assurant des élections libres, honnêtes et transparentes.

Si Hery Rajaonarimampianina veut se présenter à ces élections, il devra démissionner 60 jours avant le scrutin :

Article 10.– Le Président de la République en exercice qui se porte candidat à l’élection présidentielle de 2018 démissionne de son poste 60 jours avant la date du 1er tour du scrutin.