A l’heure des canulars et des fake news, les conspirationistes n’ont jamais eu autant d’impact. Et la dernière théorie du complot en date est celle selon laquelle la NASA nous aurait caché l’imminence de la fin du monde.

Un expert autoproclamé dont personne n’a jamais entendu parler dénommé Dyomin Damir Zakharovich affirme que d’après ses « données », un objet inconnu baptisé 2016WF9 s’apprêterait à percuter la Terre.

« L’objet qu’ils appellent WF9 a quitté le système Nibiru en Octobre quand Nibiru a commencé à tourner dans le sens contraire des aiguilles d’une montre autour du soleil », indique-t-il, cité par le Daily Mail. D’après lui, cet objet percutera la terre le 16 février, ce qui va provoquer un mega-tsunami.

La NASA a en effet identifié l’objet 2016WF9 l’année dernière, mais elle a déjà expliqué qu’il ne pose aucun risque pour notre planète puisqu’il passera à 51 millions de kilomètre de la Terre. D’autre part, l’agence américaine rappelle que même l’existence de la planète Nibiru, évoquée par l’expert auto-proclamé, n’est pas prouvée.

Mais visiblement, ceux qui ne croient ni les médias, ni la NASA, continue de soutenir cette théorie alternative.

LEAVE A REPLY