« Je voulais mettre en valeur ce magnifique pays qu’est Madagascar »

0
1329

Ma curiosité m’a porté aujourd’hui sur le sisal.

Selon internet c’est une plante de la famille des Agavaceae originaire de l’est du Mexique. Les fibres extraites de cette plante sont aussi appelées sisal.

Je continue ma lecture pour savoir ce qu’on peut faire avec et oh surprise.

Avec cette fibre on peut faire des cordes vu qu’elle est très résistante, on peut aussi en faire des tissus, dans le domaine du bâtiment on peut s’en servir comme stabilisateurs dans le béton de terre.

A ma grande surprise, on trouve du sisal à Madagascar. Et c’est là que je suis tombée sur des merveilles. Des tapis faits en sisal, les tapis Gasy Rug. Je suis donc partie à la rencontre de ceux qui sont derrière ces tapis.

Blog de Madagascar : Bonjour Pascale Vétois. D’où vous est venue l’idée de faire des tapis en sisal ?

 

Pascale Vétois – Gasy Rug

Pascale Vétois : J’ai découvert une méthode de tissage du sisal à Madagascar en 2014 à l’ile aux Nattes dans l’éco lodge Analatsara tenu par un ami Jean-Pierre Briois. Quelques tapis en Sisal avec des scènes de vie Malagasy décoraient les chambres.

En temps que designer, cette méthode ainsi que le mouvement créé par ces tresses qui s’enroulent  m’a interpellée.

BDM: quel est l’originalité de Gasy Rug ?

PV : L’originalité de Gasy Rug est la combinaison du design Français et du savoir-faire Malagasy, le tout en respectant cette technique traditionnelle et la matière première que nous utilisons le Sisal.

De plus il me semblait important de promouvoir ce savoir-faire traditionnel en créant des tapis modernes et contemporains afin de faire perdurer ce patrimoine culturel qui malheureusement commençait à tomber en désuétude.

BDM : Vous faites les tapis à la main et non à la machine. Pourquoi ce choix ?

PV : La technique traditionnelle Malagasy que nous utilisons, des tresses « trois branches » en Sisal (Agave Sisalana) cousues sur le côté avec du Raffia ne peut être reproduit avec une machine.

De plus nous ne voulions pas être dépendant au niveau de l’énergie (la Jirama), comme cela nous pouvons travailler lors des périodes de délestage sans accroître notre coût de production avec un groupe électrogène et sans augmenter notre empreinte carbone 🙂

Tapis Gasy Rug

BDM : Où puisez vous votre inspiration pour faire de tels motifs ? 

PV :Les symboles archétypaux est une pierre angulaire de mon travail depuis plus de 20 ans en design.

Madagascar est également une source d’inspiration avec un panel de couleur propre à cette terre si riche et colorée, les symboles de la culture malgache, Aloalo, le zébu et les poules Akoho Gasy si « haute de jambe » que l’on retrouve dans les tapis Gasy Rug.

Tapis en sisal de Gasy Rug

BDM : au mois d’avril vous avez présenté « hommage à la terre rouge ». Pourquoi ce thème? 

PV : Pour cette collection « Hommage à le terre rouge » je voulais mettre en valeur ce magnifique pays qu’est Madagascar et qui m’a si chaleureusement accueilli.

 

Bon vent Gasy