Les taxi de Tana sont en grève. Du moins quelques-un ont décidé de former une caravane pour sillonner la capitale, ce qui peut causer des embouteillages aujourd’hui.

A l’origine de cette manifestation, une mésentente entre les chauffeurs et la mairie, qui veut faire remplacer les lanternes par de nouveaux modèles plus grands.

« Une caravane d’environ 150 taxis a été vue à l’instant, longeant la longue rue d’Alarobia vers Ankorondrano », indique Orange News Madagascar.

L’Express, quant à lui, explique que le motif de la grève. « On ne nous a pas dévoilé le contrat d’utilisation de ces lanternes, qui indique, entre autres, qu’on doit les remplacer au prix de 200 000 ariary, en cas de perte et les réparer en cas de casse », se seraient plaints des transporteurs, cités par le quotidien malgache.

Autre problème : les publicités

En effet, selon des images qui ont circulé sur les réseaux sociaux, ces nouvelles lanternes afficheront des publicités.

A priori, c’est une bonne chose pour les taxi s’ils sont rémunérés grâce à ces pubs. Une bonne chose également pour les consommateurs qui pourront espérer des baisses des courses. Mais pour le moment, beaucoup de questions restent sans réponses.

LEAVE A REPLY