« FAHAVALO » et « ZANAKA », deux nouveaux films sur la lutte anti-coloniale de 1947

  • 60
    Partages

Après «Tabataba» de Raymond Rajaonarivelo, «Ilo Tsy Very» de Solo Randrasana, deux films sur les événements de 1947 que presque tous les Malgaches connaissent, deux nouveaux autres arrivent.

Le premier, « FAHAVALO », est signé Marie Clémence Paés.

SYNOPSIS : À Madagascar en 1947, les rebelles insurgés contre le système colonial sont appelés fahavalo, « ennemis » de la France. Les derniers témoins évoquent leurs longs mois de résistance dans la forêt, armés seulement de sagaies et de talismans.

Les images d’archives inédites filmées dans les années 40 dialoguent avec les scènes de la vie quotidienne dans les villages aujourd’hui. Les récits des anciens et la musique hypnotique de Régis Gizavo nous transportent dans le passé pour découvrir cette histoire refoulée.

Bande Annonce :

Le second, « ZANAKA », signé Nantenaina Lova et Eva Lova

SYNOPSIS : « Si certains veulent perpétuer la colonisation, les Malgaches doivent dire un non catégorique, peu importe de quels colons il s’agisse », ainsi parlait Félix Robson, notre grand-père à tous. Félix a combattu comme tant d’autres lors de l’insurrection du 29 Mars 1947 pour reconquérir une liberté qui avait été volée par les colons français. Malgré les souffrances qu’il a endurées, il n’a pas laissé la rancœur envahir son âme. Il disait que « les torts des aïeux ne sont pas les torts des héritiers ». Mais qu’en est-il de nos torts à nous tous, ses enfants (zanaka) ?

Bande Annonce :