Elle mélange classique et chant Sakalava, le résultat est transcendant

Pour voir ce contenu, acceptez les cookies

Pour voir ce contenu, acceptez les cookies

Angela May, une artiste peu connue à Madagascar, mais qui mérite d’être mise en avant étant donné la puissance de son inspiration.

Pour voir ce contenu, acceptez les cookies

Dans cette version de « Varavaragna », elle mélange la musique malgache traditionnelle avec la musique classique.

Et le résultat est juste magnifique.

« « Varavaragna » qui veut dire « porte » ou la conscience qui permet d’accéder à notre réalité profonde, à la spiritualité, à la sagesse, à la paix qui se trouvent en chacun et en toute chose. En reconnaissant et en incarnant ces vérités à l’intérieur de nous, nous pouvons ensuite les rayonner autour de nous et dans le monde… », écrit la chanteuse sur YouTube.

« Les Sakalavas (ethnie )du nord et nord/ ouest de Madagascar, le chantent durant les cérémonies sacrées, pour demander l’accès au monde spirituel des ancêtres,honorer leur mémoire et demander leur faveur,bénédiction et protection.Ils sont considérés comme les intermédiaires entre le monde des vivants et le créateur. Chanté avec une intention universelle, ce chant permet à tous de prendre conscience du sacré qui se trouve en chacun, car chacun de nous est relié à ses ancêtres mais aussi à la mémoire et source communes de l’humanité. Au delà des rites,religions,croyances,nous avons tous un besoin commun,en tant qu’être humain, vivre dans la joie,transcender nos peurs,nos souffrances pour toucher la profondeur et la sagesse de notre âme. Chaque culture est invitée à contribuer à la joie du monde », écrit-elle aussi dans un commentaire.

Voici d’autres vidéos d’Angela May :

Pour voir ce contenu, acceptez les cookies

Pour voir ce contenu, acceptez les cookies