Il y a quelques jours, nous avons relayé dans un article le message du primatologue malagasy Jonah Ratsimbazafy qui expliquait à la chaîne CNN que 90 % des lémuriens de Madagascar est aujourd’hui au bord de l’extinction et que si nous n’agissons pas maintenant pour les protéger, ces primates n’existeront plus.

Le message a fait beaucoup d’échos à l’étranger et à ce jour, une pétition circule même sur la toile. Lancée par une certaine Jessica Ramos sur le site thepetitionsite.com, elle a déjà récolté plus de 1 000 signatures.

En substance, elle interpelle Madagascar et notamment le président de la république Hery Rajaonarimampianina pour que des mesures soient prises pour sauver les lémuriens :

Madagascar perd actuellement 30 000 hectares de forêt par an. A ce rythme insoutenable, les forêts de l’île (l’habitat naturel des lémuriens) « va cesser d’exister dans les 25 prochaines années », comme l’a expliqué le primatologue Ratsimbazafy dans l’émission de CNN intitulée « Madagascar est en train de saigner ».

[…] Si vous ne voulez pas imaginer un monde sans lémuriens, signez et partagez cette pétition, exhortant Madagascar de prendre cette menace au sérieux […]

Pour signer, la pétition, allez sur ce site. Pour le moment, il semblerait que la plupart des signataires soient des étrangers, surtout anglophones. Mais les Malagasy doivent aussi s’impliquer pour sauver leur île.