neny

neny

neny

neny

Nous ignorons qui est cette femme, nous ne sommes même pas certains que les photos ont été prises à Madagascar (surtout que le volant du véhicule sur lequel elle est appuyée se trouve à droite). Mais en tout cas, lorsqu’un utilisateur du réseau social Facebook les a partagées dans un groupe, elles ont provoqué une vague de commentaires tristes et sympathiques. Et en fin de compte, on n’a pas besoin de savoir qui est « Neny » (ou maman en malgache, le surnom que les internautes ont décidé de lui donner) pour imaginer les dures réalités de la vie auxquelles elle fait face chaque jour, celles auxquelles 80 % des Malgaches, qui vivent sous le seuil de pauvreté, doivent faire face. « Neny » travaille peut-être nuit jour, « Neny » doit peut-être marcher 25 kilomètres tous les matins pour se rendre en ville et vendre ses fruits, « Neny » ne mange peut-être qu’un repas par jour…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here