Bouleversés, les internautes rendent hommage aux victimes d’Ankazobe

0
787

Ce sont des jours tristes pour Madagascar. Le 31 juillet, un bus qui transportait des jeunes protestants de l’Eglise FJKM fait un accident meurtrier.

Selon la Présidence de la République, le bilan, il y a 24 heures, était de :

– 118 blessés, dont 101 ont déjà pu quitter le CHU HJRA. A l’heure actuelle, seules 15 personnes sont encore hospitalisées, dont 2 référées au CHU Stomatologie;

– 21 morts, dont 16 corps carbonisés mais qui ont pu être identifiés.

Dès le 1er août, les appels aux dons de sang ont circulé sur Facebook afin d’aider à soigner les blessés.

Quant à l’Etat, il a indiqué qu’il prendrait en charge tous les soins.

Et les messages de condoléances ont été postés un peu partout sur les réseaux sociaux.