Incroyable parcours pour la vloggueuse malgache ANtso Bommartin. Il y a un an, elle se lançait dans les vidéos sur les réseaux sociaux et aujourd’hui, il s’agit de l’une des personnalités les plus populaires du web malgache.

Pour fêter ce premier anniversaire, la « clasheuse » s’est donc fendue d’un petit cover, mais bien entendu, tout a été revu à sa sauce.

La victime ? Une vieille chanson malgache de « Ndondolah sy Tahiry » qui a été traduite en français (alors qu’elle a plutôt l’habitude de traduire des chansons françaises en malgache).

Dans le statut qui qui accompagne la vidéo, elle s’excuse d’ailleurs auprès de l’artiste.