Suivez l'information en temps réel avec Le Blog de Madagascar !

Vendredi, nous évoquions le lancement d’un nouveau média d’investigation appelé Free News à Madagascar, par la journaliste Lalatiana Rakotondrazafy. Peu de temps après la publication de cet article, la journaliste a rapporté des actes de sabotages, sur son compte Facebook. « Après investigations, il a été découvert que tous les journaux imprimés ont été « ramassés » en grand nombre dès leur arrivée auprès des grossistes. Ces derniers ne pouvaient plus ainsi les distribuer auprès des crieurs et autres vendeurs de journaux en détails », dénonce Lalatiana. De ce fait, ceux-ci, et donc les informations, n’ont pas pu parvenir aux lecteurs.

PARTAGER

Laisser une réponse