• 341
    Partages

Madagascar figure parmi les pays les plus pauvres du monde, mais paradoxalement, ces dernières années, il s’est aussi montré comme étant l’un des foyers de l’innovation en Afrique.

Chaque année, des startups malgaches sont récompensées par des prix internationaux et en termes de potentialité dans le secteur numérique, la Grande Île n’a rien à envier à la plupart de ses voisins africains (coucou Gazkar et Project Alpha :p ).

Mais l’un des grands problèmes auxquels les entrepreneurs malgaches font face est l’accès aux financements.

Cependant, des solutions alternatives émergent petit à petit, comme le crowdfunding ou 100startups.co qui lève des fonds auprès de la diaspora pour financer les initiatives locales.

Maintenant, il faudra aussi compter Miarakap. Et cette fois-ci, il s’agit d’une véritable machine de guerre. En effet, « sur les dix années à venir, l’ambition de Miarakap est d’investir 30 Milliards d’Ariary, pour financer 40 entreprises, soit un rythme de 4 à 5 prises de participation par an ».

Voici le communiqué de presse :

Une nouvelle solution de financement adaptée aux PME et aux start-up à fort potentiel

La mission de Miarakap est de soutenir le développement d’un tissu dynamique d’entreprises malgaches pérennes et de promouvoir l’esprit entrepreneurial en apportant aux start-ups et aux PME malgaches les plus dynamiques, un financement adapté et un accompagnement personnalisé pour leur permettre de réaliser leurs projets de croissance. Face aux difficultés de financement auxquelles sont confrontées la plupart des PME malgaches, Miarakap ambitionne d’apporter une solution de financement innovante, spécifiquement conçue pour répondre aux besoins des PME.

Miarakap boucle un premier tour de table de 11,5 Milliards d’Ariary après une phase de préparation menée par ses co-fondateurs, Emmanuel Cotsoyannis et le groupe Investisseurs & Partenaires. Emmanuel Cotsoyannis est un serial entrepreneur franco-malgache de retour au pays après une dizaine d’année de création, développement et direction de Start-up en France. Investisseurs & Partenaires (I&P), est un groupe d’impact investing dédié aux PME africaines fondé en 2002. Investisseurs & Partenaires a activement contribué à la mise en place du fonds en apportant son expérience métier et du capital. I&P dispose par ailleurs d’un bureau à Tananarive et compte à ce jour sept entreprises malgaches dans son portefeuille.

« Miarakap s’adresse aux PME et aux start-ups à fort potentiel de croissance issues de tous les secteurs d’activité et régions de Madagascar, dont les besoins en financement se situent entre 50 millions et 1 Milliard d’Ariary. Miarakap renforce les fonds propres et devient actionnaire minoritaire des entreprises, généralement pour 5 ans, et assure un accompagnement actif et personnalisé en fonction des besoins de chaque société (formalisation de leur gestion, renforcement de leur organisation, montée en compétences techniques et accélération de leur développement commercial) » explique Emmanuel Cotsoyannis.

Au-delà de ses objectifs financiers, Miarakap a pour mission de soutenir des entreprises capables de générer des impacts sociaux, économiques et environnementaux positifs au bénéfice de leurs parties prenantes. Sur les dix années à venir, l’ambition de Miarakap est d’investir 30 Milliards d’Ariary, pour financer 40 entreprises, soit un rythme de 4 à 5 prises de participation par an.

Des actionnaires de renom et un fort ancrage local

Pour mener à bien sa mission, Miarakap peut compter sur les apports financiers, stratégiques et opérationnels d’acteurs de renom de l’économie malgache. En plus des apports d’Investisseurs & Partenaires, actionnaire de référence, Miarakap a levé un capital initial de 11,5 Milliards d’Ariary auprès de nombreux actionnaires locaux et internationaux parmi lesquels deux des principales banques locales (BFV-SG et BNI Madagascar), plusieurs grandes entreprises œuvrant dans des secteurs d’activité stratégiques (Groupe Axian, Pêcheries du Sud, Groupe Basan, Atria, ENAC, STTA…), l’Association de micro-assurance rurale Adéfi et enfin plusieurs investisseurs individuels malgaches résidents ou membres de la diaspora.

Miarakap bénéficie également de l’appui de la Coopération Monégasque, qui a financé une partie des coûts de mise en œuvre du fonds et appuie son développement, et du Critical Environment Partnership Fund (CEPF) qui met en œuvre, à travers Miarakap, un dispositif particulièrement innovant d’appui au développement d’entreprises privées ayant un impact positif sur la protection de la biodiversité à Madagascar.

En vertu de sa mission, Miarakap vise à apporter une contribution complémentaire aux dispositifs de soutien à l’entrepreneuriat en place à Madagascar, et à collaborer avec tous les acteurs de l’environnement des PME et des Start-up, dans une logique de consolidation de l’écosystème entrepreneurial.