Voici pourquoi les Malgaches sont toujours en retard ! (peut-être)

0
2702

Dans le domaine du tourisme, on parle souvent du sourire malgache. Et c’est ironique parce que les Malgache sont l’un des peuples les plus pauvres de la planète et probablement l’un des plus malheureux. Pendant que les étrangers voient les plages, les paysages, les lémuriens et toute cette terre à découvrir, nous voyons la pauvreté, la malnutrition chronique, la sécheresse, les cyclones, l’insécurité, la corruption et l’instabilité.

Pourtant, on sourit ! L’année dernière, un expatrié belge m’avait raconté son premier contact avec la Grande Île : « Je suis venu à l’âge de 11 ans avec mes parents, j’ai passé 3 jours à Antananarivo. Je me rappelle d’une fille qui fouillait dans une poubelle avec le sourire. Et pour moi en tant qu’Européen, ce n’était pas normal de voir une gosse fouiller dans les poubelles pour bouffer, avec un sourire ».

Et il n’est pas le seul à avoir fait la remarque.

Justement, il y a peut-être un lien entre ce sourire et le fait que… « LES MALGACHES SONT TOUJOURS EN RETARD » !!!!!!

Etre en retard est tellement enraciné dans notre culture qu’on a un code pour dire que quelqu’un n’est pas à l’heure : fotoan-gasy ou « l’heure malgache ».

Mais voilà, d’après certains chercheurs, il y aurait un lien entre le fait de toujours arriver en retard et l’état d’esprit d’une personne. En gros, ces personnes seraient plus optimistes dans la vie par rapport à ceux qui arrivent à l’heure.

C’est du moins ce qu’affirme Diana DeLonzor, auteur du livre « Never Be Late Again ». « Beaucoup de personnes tardives ont tendance à être à la fois optimistes et irréalistes, a-t-elle dit (citée par le New York Times), et cela affecte leur perception du temps. Ils croient vraiment qu’ils peuvent faire une course, ramasser leurs vêtements chez les nettoyeurs à sec, acheter de l’épicerie et déposer les enfants à l’école dans une heure. Ils se souviennent de ce seul jour brillant il y a 10 ans quand ils ont vraiment fait toutes ces choses en 60 minutes à plat, et oublient toutes les autres fois que tout a pris beaucoup, beaucoup plus longtemps ».

Diana DeLonzor pense même que cet état d’esprit est peut-être lié au cerveau. « La plupart des gens qui sont en retard de façon chronique, le sont pour tous types d’activités, professionnelles ou non », indique-t-elle. « Étonnamment peu de recherches scientifiques ont été faites sur les retards, mais certains experts ont établi une théorie selon laquelle certaines personnes sont câblés pour être en retard et qu’une partie de ce « problème » provient du cerveau ».

Cependant, pour Marie Claire, il pourrait s’agir de « la marque d’un optimisme débordant et d’une très bonne santé mentale ». (un commentaire très optimiste, d’ailleurs :p )

Donc, voici la petite théorie de cet article : il est possible que le sourire malgache ainsi que le  fait de toujours être en retard soient des signes de l’optimisme des Malgaches.

Le plus drôle, c’est que sur Twitter, beaucoup de Malgaches assument ce stéréotype.

LEAVE A REPLY