180.000€, c’est l’argent qu’une femme de ménage malgache a soutiré à son boss à Monaco, rapporte Nice Matin. Une somme qu’elle a prise petite à petit. Mais comment ? Selon le média niçois, tout d’abord, elle aurait découvert les cartes bancaires avec les codes, dissimulés dans un tiroir. Et deuxièmement, elle aurait elle aurait falsifié des chèques de remboursement.

« Si elle avait dépensé 200 € par exemple, avant d’endosser la formule, elle rajoutait le chiffre 1 devant le nombre et le mot mille devant le montant en lettres. Soit un débit de 140.000 € », écrit Nice Matin.

Au tribunal, la femme de ménage a déclaré : « L’argent me permettait d’aider ma famille restée à Madagascar et m’assurait également un train de vie confortable. Je regrette… »

Elle a été condamnée à trois mois de prison ferme et doit rembourser 250 000 euros (avec les préjudices moraux).

(Source)