Si vous êtes insensible à ce slam des enfants des rues, il y a probablement un truc qui cloche chez vous

0
418

Ils se font appeler Christian, Amboara, Prisca, Benten, Christina, Steve, Roger,… Ce qu’ils ont en commun ? Ce sont des enfants des rues. Des enfants qui n’ont pas eu la chance de naître dans la bonne famille, contrairement aux vôtre.

Aujourd’hui, ils crient à l’injustice dans un clip de l’Association Grandir Ailleurs. « Personne n’a pitié de nous. On nous traite de crasseux et on nous met de côté », lance l’un. « On est des orphelins, personne sur qui compter », poursuit l’autre. « Nous sommes des enfants comme les tiens, mais nous n’avons pas de parents », peut-on également entendre plus loin dans la vidéo.

A LIRE AUSSI : Le Madagascar qu’on ne vous montre pas dans les documentaires

Aujourd’hui, tous les enfants qui ont figuré dans ce clip sont pris en charge dans un centre d’hébergement de Grandir Ailleurs. Cependant, des milliers d’autres sont encore livrés à eux-même dans les rues des villes de Madagascar. Une situation qui, jamais, n’a semblé s’améliorer au fil des années.

En réalité, lorsque vous vivez à Madagascar, vous devenez à un moment où à un autre insensible à cette pauvreté, tellement elle est importante. Les vidéos comme celle-ci rappellent que la situation de ces enfants n’est pas normale, et qu’il serait peut-être temps que chacun fasse quelque chose (sans attendre les gouvernements).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here