Les coutumes varient beaucoup d’une partie de Madagascar à l’autre. Par exemple, dans le nord, plus précisément à Anivorano Nord, le sacrifice de zébu est de rigueur pour nourrir les crocodiles sacrés du lac Antagnavo.

Pour ceux qui ne connaissaient pas encore ce rituel, voici le topo :

Autrefois, ce lac aurait été un village. De passage, un vieillard assoiffé demanda de l’eau aux habitants. Personne ne lui en donna, sauf une dame à qui il demanda de quitter le village. En effet, le voyageur décida de maudir le village. La sentence : la pluie y tomba en abondance jusqu’à ce que tout soit inondé et les habitants transformés en crocodiles.

La série de vidéos ci-dessous a été postée par la page Facebook « Tourisme Diego Suarez ». « Avant l’ouverture officiel du festival VAGNONO Anivorano Nord un évènement traditionnel le « JORO » a été réalisé au lac sacré Antagnavo le samedi 09/09/17 », lit-on dans la description.

Rien que la vidéo de sacrifice du zébu pourra choquer plus d’une personne. Probablement attirés par le sang, les crocodiles commencent à arriver. Pendant ce temps, les hommes tuent et dépècent l’animal à sacrifier (celui-ci bougeant encore).

Sur les deux autres vidéos, on voit les gens nourrir les crocos qui arrivent sur la berge. Ceux-ci ne sont qu’à quelques mètres et semblent déjà habitués à ce qu’on les nourrisse. En tout cas, ils ne semblent pas vouloir s’attaquer aux humains. L’un a même l’air effrayé et n’ose pas s’aventurer trop loin de l’eau.