« Touchdown paradise », écrit Gisela Pulido sur son compte Twitter, en arrivant dans le sud de Madagascar.

Agée de 23 ans, cette athlète espagnole a été championne du monde de kitesurf 10 fois selon sa biographie.

Le kitesurf est une discipline peu pratiquée dans la Grande Île. Pourtant, de nombreux adeptes étrangers viennent ici pour profiter d’un spot reculé : Lavanono.

Bien enfui dans le sud profond et difficilement accessible de Madagascar, l’endroit a tout ce qu’il faut pour les amateurs de ce sport extrême.

Et ce n’est pas la première fois que des pros des sports extrêmes viennent dans la Grande Île. On pourrait même dire que cela arrive très souvent.

L’avantage pour Madagascar, c’est que ces personnes sont très influentes sur les réseaux sociaux. Et en postant des photos de la Grande Île sur leurs comptes, ils recommandent indirectement la destination Madagascar à leurs communautés. Un « placement de produit » pour lequel des entreprises seraient prêtes à payer une fortune.

Gracias, Gisela

https://twitter.com/giselapulido/status/898233238908542979

https://twitter.com/giselapulido/status/897852166324592640

https://twitter.com/giselapulido/status/897783326622314499

https://twitter.com/giselapulido/status/897367292069195776

https://twitter.com/giselapulido/status/897151802310897664