Si vous pensez que la déforestation massive de Madagascar est la seule raison pour laquelle les lémuriens endémiques de la Grande Île risquent de disparaître d’ici 20 à 25 ans, vous vous trompez. Alors que leur habitat naturel se réduit d’année en année, les lémuriens continuent aussi d’être chassés jusqu’à aujourd’hui. Il y a quelques jours, d’ailleurs, deux braconniers ont été attrapés par la population locale, dans le nord de Madagascar, avec des sacs remplis de lémuriens morts.

lemur-killed

lemurien-tue

lemurien-tue

Selon les Midi Madagascar, c’est dans le parc d’Ampisikina Antalaha que cette macabre découverte a été faite. Citant des sources sur place, le quotidien évoque des dizaines de lémuriens tués. Et certains étaient déjà grillés. On ignore la destination de ces lémuriens, mais ce qui est certain c’est que si les braconniers en ont tué autant, c’est parce qu’il doit y avoir une importante demande.

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. lamentable ! ignoble et j’en passe ! que dire ? la faute à qui ? si on accordait davantage d’importance à l’instruction, à l’éducation, je pense qu’on en serait pas là ! Quand je pense qu’il y a des gens sur place qui dépensent sans compter de leur énergie ,pour tenter de sauver leur pays , en agissant quotidiennement…Peine perdue ? j’espère que non…

Laisser une réponse