Alors que Madagascar faisait les derniers préparatifs du Sommet de la Francophonie, les internautes ont commencé à se montrer critiques vis-à-vis de l’organisation de celui-ci. Parmi les sujets les plus évoqués, il y a les marquages au sol repeints à la dernière minute ou encore les relogements de SDF à Antananarivo, pour cacher la misère, selon l’avis de beaucoup de personnes.

Beaucoup de rumeurs ont également circulé. Et parmi celles-ci, il y a celle selon laquelle il serait interdit de porter des sandales dans la rue durant le sommet. Cela est bien entendu faux et absurde, mais quoi qu’il en soit, cette farce a inspiré une internaute qui a lancé le challenge #TousEnKapa (ou tous en sandales).

« Pour ceux qui ne connaissent pas le contexte : Madagascar accueille le XVIème sommet de la francophonie du 22 au 27 novembre 2016. Les écoles seront fermées pendant cette période ! Et pour cacher la misère aux yeux de la communauté francophone, les dirigeants malgaches ont décidé de déplacer les pauvres ailleurs. Et les gens en viennent à penser qu’ils ne pourront même plus porter leurs tongs (Kapa en malgache) alors qu’ils n’ont que ça.

Afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur la situation à Madagascar, je lance l’action #TousEnKapa. Je vous invite à vous prendre en photo en Kapa (en tongs) en signe de solidarité envers Madagascar. », Écrivait l’initiatrice de ce challenge le 18 novembre.

Et son action citoyenne a eu pas mal d’échos, sur Facebook, comme vous pourrez le constater en cherchant le hashtag #TousEnKapa.



PARTAGER

Laisser une réponse