SUIVEZ-NOUS SUR TWITTER !

Les Seychelles enchaînent les mesures pour éviter une épidémie de peste sur l’archipel. Durant la coupe des clubs champions de l’Océan Indien, un entraîneur seychellois a décédé à Madagascar, après avoir succombé à la maladie.

Et le 6 octobre, avant que la compagnie aérienne Air Seychelles ne suspende les vols pour Madagascar, un voyageur qui rentrait d’un voyage dans la Grande île a également été testé positif.

Face à tous les risques, les autorités enchaînent les mesures.

« Nous continuons à surveiller les passagers qui entrent dans le pays depuis Madagascar. Il y a actuellement 42 personnes qui sont sous surveillance passive « , indique ainsi Dr Jude Gedeon, le Public Health Commissionner, dans une note du ministère de la santé.

Mais l’archipel a également décidé d’installer un centre d’isolement. « C’est une mesure prise par le ministère de la Santé dans le cas où plus de cas de peste sont diagnostiqués », lit-on dans une autre note.