MISE A JOUR : Une première version de cet article indiquait qu’il s’agit d’un documentaire. En réalité, techniquement, il s’agit d’un reportage.

La communauté des gamers commence à se développer massivement à Madagascar. Et avec la sortie imminente de Gazkar, un jeu de course créé avec les moyens du bord, la Grande Île est même en train de prendre une position de leadership en Afrique dans ce domaine-là.

Parallèlement, une fédération d’e-sport a été créée. Et sur Facebook, les communautés sont de plus en plus actives. Par exemple, le groupe « LES GAMERS » compte déjà plus de 89 000 membres.

Un autre, dédié aux joueurs de DOTA 2 en compte plus de 3 000 et « Yu-gi-oh !Duelist League Mada » a déjà plus de 1,500 membres. Sinon, il y a également un autre groupe un peu plus select baptisé « Great Gamers & Gas Geeks » avec près de 500 membres très actifs.

Cette communauté, on n’en parle pas assez souvent. Mais l’une de ses membres les plus actives (UNE FEMME !) qui est également la présidente de l’association de l’e-sport à Madagascar, a réalisé un reportage consacré aux gamers malgaches et à ceux qui développent des jeux vidéo.

« Jeu, Garde Espoir », c’est le titre de ce film de 29 minutes qui est récemment passé à un festival à Antananarivo. La réalisatrice Dina Valisoa Ratsisetraina nous « fait découvrir des passionnés du 10ème art et leur monde, lit-on sur le blog Point GG, un site qui est également géré par cette dernière. Dans le fond, c’est toute une communauté qui nous délivre un même message qu’on est libre d’interpréter ».

Dans le teaser, on voit par exemple l’un des co-fondateurs de Gazkar ainsi que Ny Andry Andriamanjato, l’un des pionniers du développement de jeux vidéos dans la Grande Île.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here