Le coup de gueule de la judokate malgache après son échec à Rio

Asaramanitra et Anthony

Asaramanitra Ratiarison est l’une des meilleures judokate d’Afrique. Agée de 28 ans, Asaramanitra fait partie de la catégorie des moins de 48 kilos, et a déjà gagné 4 médailles de bronze aux championnats d’Afrique. Aux JO de Rio, elle a fait partie des représentants de Madagascar, et a même porté le drapeau national lors de la cérémonie de fermeture.

Malheureusement, Asaramanitra n’a pas eu de bol car d’entrée, elle a été éliminée par la cubaine Dayaris Mestre Alvarez, l’une des meilleures mondiales de sa discipline dans le monde.

« Combat Rio fini pour moi. Je m’incline sur 3 fautes contre 1 pour la Cubaine Mestre, une des meilleures mondiales qui est en ce moment en demi-finale après avoir sorti L’espagnole Figueroa 5eme mondiale et la championne olympique en titre la brésilienne Menezez . Mestre une adversaire sur le tapis mais amie en dehors, Je lui souhaite d’aller très loin. Je suis assez contente du combat mais aussi déçue bien évidemment de perdre. Je sors de la compétition et termine ma carrière (du moins pour deux années) la tête haute », écrivait la Malgache sur sa page Facebook à ses fans.

Mais certains ont mal digéré cette défaite et s’en sont pris à Asaramanitra sur Facebook. « N’y avait-il personne de meilleur qu’elle. Elle ne fait que gaspiller notre argent tandis que la pauvreté s’accroit », lance un internaute. Un autre écrit : « La prochaine fois si tu ne te sens pas prête, n’y va pas. Car tu fais honte à la nation ». Un autre, encore, critique le fait que « dès son arrivée au Brésil, elle a pensé à prendre un selfie avec Djokovic », au lieu de se préparer. Et ça, ce sont les publications les plus softs, car Asaramanitra a aussi eu droit à des insultes en tout genre.

« Comme quoi la solidarité malgache c’est magnifique »

En tout cas, Asaramanitra n’est pas restée silencieuses face à cette salve de commentaires haineux. « D’après ces gens je fais honte à la nation et que c’est à cause de moi que le pays n’a pas de sous et que je gaspille les sous du pays en faisant les JO… Mieux vaut en rire 🙂 (Eux ils pourront peut-être sauver le pays de la pauvreté et être la fierté du pays avec ces insultes et gros mots) incroyable!! », a-t-elle déclaré. Heureusement, Asaramanitra n’a pas eu droit qu’à des insultes. De nombreux Malgaches l’ont aussi remercié malgré sa défaite.