La majorité des femmes malgaches n’ont pas les moyens de s’acheter des produits de beautés. Cependant, depuis la nuit des temps (façon de parler), elles se servent de plantes pour entretenir leurs visages.

La plus connue est le Masinjoany. Il s’agit d’un bois parfumé avec lequel on fabrique un masque de couleur jaune. Râpé puis appliqué sur le visage, il protège du soleil et retendrait la peau.

Aujourd’hui, le Masinjoany n’est pas seulement utilisé pour ses vertus médicinales, mais aussi pour faire des dessins sur le visage. Ce « malagasy facepainting » est même devenu populaire les touristes nationaux et étrangers.

View this post on Instagram

#Majunga

A post shared by ❤🌟🎀 Antimaroa 🎀🌟❤ (@bebe_caramelle) on

View this post on Instagram

#majunga #grandpavois

A post shared by RABEZANDRY (@henintsoa_31) on

View this post on Instagram

Art malagasy #majunga #malgasy #makeup

A post shared by Kak (@renkaira) on