SUIVEZ-NOUS SUR TWITTER !

Madagascar est en train de perdre ses forêts et les lémuriens qui y vivent. On reproche une partie de cette déforestation aux trafics illicites de bois précieux et aux exploitations minières abusives.

Mais il ne faut pas oublier que le peuple malgache contribue aussi énormément à cette déforestation, à cause d’une tradition qui consiste à mettre le feu sur un territoire pour y cultiver ou pour avoir de l’herbe verte pour les zébus.

Et malheureusement, certaines richesses naturelles, comme le Makay, pourraient même disparaître avant qu’on en finisse l’exploration.

Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, le Makay est un massif du sud de Madagascar. « De 150 x 50km, composé des produits de l’érosion d’immenses massifs de roches cristallines disparus il y a déjà plusieurs centaines de millions d’années, le Makay est l’une des œuvres de la nature les plus monumentales qui soit », explique le site de l’association Nature Evolution.

Son co-fondateur Evrard Wendenbaum, est photographe, producteur, géologue et explorateur. Il fait partie des rares humains à avoir mis les pieds sur ce jardin d’Eden. Et lors d’un entretien avec le Figaro, il a évoqué la menace qui plane sur ce trésor, à cause des feux de brousse.

L’émission du Figaro a été divisée en plusieurs parties. Sur celle-ci, il explique ce qu’est le Makay…

Et sur cette autre vidéo, il décrit les animaux que l’on peut y trouver.