SUIVEZ-NOUS SUR TWITTER !

MISE A JOUR : A Madagascar, l’Ambassade des Etats-Unis a finalement publié un démenti, confirmant que les informations selon lesquelles le visa n’est plus nécessaire pour aller aux Etats-Unis depuis Madagascar son « FAUSSES ».

L’ARTICLE ORIGINAL :

« Donald Trump signe une politique de voyage sans visa pour le Madagascar », « Donald Trump signe une politique de voyage sans visa pour le Sénégal », ou encore « Donald Trump signe une politique de voyage sans visa pour L’Algérie » ! Depuis quelques jours, ces titres circulent sur la toile et se font partager à rythme effrénés. Mais avant de sauter de joie, sachez qu’un tel décret n’existe pas.

Il s’agit simplement de fake news, d’articles mensongers, qui sont partagés soit pour des raisons politiques, soit afin de générer de l’argent avec le trafic qu’on peut faire avec ce type de contenu. Allez sur Google News et regarder si un seul média fiable en parle.

Au Sénégal, par exemple, les médias ont rapidement signalé la supercherie. « Faux. Donald Trump n’a signé aucun décret autorisant les sénégalais à voyager aux Etas-Unis sans visa », écrit le site Senenews. « Dans l’optique d’informer juste et vrai, la rédaction est allée à la source et il nous a été édifié du non-lieu d’une telle décision », ajoute-t-il dans son article.

L’un des sites qui relaie cette info est cnn-channel.com, qui semble vouloir se faire passer pour la chaine américaine CNN aux yeux des internautes.

Bienvenue dans l’univers des fake news

Aux Etats-Unis, ce type de fausses-infos a pullulé durant la campagne électorale. Des titres similaires, par des sites se faisant passer pour de vrais médias, ont énormément circulé, dépassant parfois les trafics des vraies infos comme celles du New York Times.

Par exemple, le site ABCNews.com.co, qui se faisait passer pour une vraie chaine au nom similaire, a fait 2 millions d’engagement sur une seule fausse info concernant Obama.

Selon certains médias, ces fake news auraient influencé les élections aux USA. Et maintenant, elles ciblent l’Afrique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here