« Album jetable », « Rien de spectaculaire », ses critiques à l’égard du nouvel album de Booba n’ont pas été tendres.

Hier, l’album « Trône » du rappeur Booba a fuité.

Et l’un de ses grands rivaux n’a pas manqué de critiquer.

Il s’agit de Rohf, l’un des soldats du rap français, mais d’origine malgache, selon France Soir et Gala (en tout cas, il est né à Antananarivo).

Celui-ci a notamment pointé du doigt le fait que Booba critique les policiers alors que de temps en temps, il est escorté par ceux-ci.