Connaissez-vous vraiment le Hira Gasy ?

0
144

hira-gasy1

(Popmuse) Le « hira gasy » est un spectacle traditionnel typiquement malagasy qui est pratiqué surtout dans les hauts plateaux de Madagascar. En fait le hira gasy est plus que du spectacle, c’est toute une culture véhiculé à travers des chants et des danses mais aussi les tenues vestimentaires et autres gestes accomplies par les artistes qui la pratique.
La tradition du hira gasy, nous a-t-on dis remonte à l’époque ou régnait le célèbre monarqueANDRIANAMPOINIMERINA.

Le Roi des malagasy de cette ère qui faisait travailler le peuple durant toute la semaine octroyait un jour de repos à ceux-ci pour se divertir et faire le marché. Ainsi à cette occasion, il faisait appel aux troupes de hira gasy de cette époque pour divertir le peuple qui alla pratiquer l’échange au marché. Depuis, ce genre de folklore malagasy n’à cesser d’évoluer et est toujours aussi populaire jusqu’à maintenant.

Le spectacle du hira gasy comprend divers parties :
Le Bemidina : La troupe entre en scène sur fond de musique rythmique
Le Sasitehaka : Les hommes de la troupe « chauffent » la scène sur fond de roulement de tambours, tandis que les femmes s’assoient autour avec les musiciens.
Le Kabary ou discours : Un membre de la troupe, toujours un homme et le plus âgé (Zoky olona) prend la parole, présente la troupe et annonce un thème qui sera aborder durant la représentation
Le Renihira : Toute la troupe forme un cercle et commencent le chant proprement dit qui sont toujours ponctués de gestes et de divers expressions ainsi que quelques improvisations.
Le Dihy ou la danse : Alors que les chanteurs s’assoient, les danseurs continuent le spectacle su fond de musique ou de roulement de tambours. Le dihy est toujours terminé par de jeunes danseurs acrobatiques.
Le Zanakira : Une petite représentation des chanteurs avant de clôturer tout le spectacle.

Autrefois, la tenue des « mpihira gasy » étaient de simples vêtements de payants, mais depuis l’avènement des vazaha, en l’occurrence des anglais à Madagascar, les mpanao hira gasy ont commencé à se vêtir de vêtements occidentaux dont la célèbre « tunique rouge » des soldats anglais de cette époque pour les hommes et des robes ornementés de dentelles pour les femmes.

Maintenant que vous savez tout, appréciez cette brillante performance de Ramilison Besigara – Fonksionera sy saofera.

PARTAGER

Laisser une réponse