Comment l’insécurité a causé la mort de 38 personnes dans un incendie

1
57

Posted by Hery-Tiana Rasoamiaramanana Dit Zaref on Sunday, July 24, 2016

 

Comme presque tous les médias internationaux en ont parlé, je pense que vous êtes déjà au courant du nouveau drame qui a eu lieu dans le sud de Madagascar : 38 personnes ont péri dans une maison qui a pris feu dans le village d’Ambalavato, district d’Ikalamavony, après avoir assisté à une pendaison de crémaillère.

L’incendie n’est pas criminel, puisque selon les premiers éléments, c’est un four alimenté par du charbon qui est en cause. Cependant, on ne peut s’empêcher de se dire que dans un monde plus sûr, ce drame n’aurait peut-être pas eu lieu.

Ils sont restés dans la maison à cause des dahalo

Le propriétaire de la maison n’était pas sur place. En revanche, sa femme ainsi que 7 de ses enfants sont mort à cause de cet incendie. Les autres victimes sont des invités qui ont préféré rester dans la maison au lieu de rentrer chez eux, « à cause de l’insécurité dans la région, provoquée en partie par les voleurs de zébus ou dahalos », écrit AFP, qui cite des sources officielles.

Lorsque les 38 personnes se sont rendues compte que la maison prenait feu, elles se sont précipitées (voir bousculées) vers la porte de sortie. Seulement, elles ont poussé la porte vers l’extérieur, alors que celle-ci s’ouvrait vers l’intérieur, ce qui s’est avéré fatal. Des villageois ont essayé d’ouvrir cette porte pour secourir les victimes, mais la porte était bloquée.

Les fenêtres étaient petites

Par ailleurs, visiblement, la porte était la seule issue au rez-de-chaussée. AFP écrit : « La maison en terre battue avait été construite avec des fenêtres très étroites au rez-de-chaussée, là encore à cause du banditisme ».

La seule personne qui a survécu à l’incendie est l’un des fils du propriétaire, qui a préféré sauter d’une fenêtre du premier étage.

(Source)

1 COMMENT

  1. Bonjour,

    Oui, c’est vraiment tragique ce qui se passe à Ambalavato. Dans cette partie Sud de l’île ou plutôt l’axe Rn7, la population vit terriblement mal à cause de l’insécurité provoquée par les « Dahalo » et mais aussi la manque d’eau sans parler bien sûr de la pauvreté qui touche toute près de 80% des malgaches actuellement. le problème ne manque pour Madagascar.

    A plus !

LEAVE A REPLY