Comment le dentifrice a aidé des villageois malgaches (et l’environnement)

0
122


Parfois, on n’a pas besoin de beaucoup de choses pour s’en sortir, à condition d’avoir le coup de pouce nécessaire. Pour des villageois de la région de Tuléar, ce coup de pouce provient du WWF.

En effet, au lieu de pratiquer de la pêche intensive, ceux-ci cultivent désormais des algues. Mais à quoi servent-ils ?

« Savez-vous à quoi servent les algues rouges que cultivent les habitants de Tuléar ? Un composant gélatineux provenant de ces algues une fois sec peut être utilisé pour le dentifrice et le shampooing », explique le WWF.

Et ces algues rouges sont cultivées dans la région depuis 2014. Une fois préparées, elles sont rachetées par es sociétés privées.

Pour le WWF, « C’est une alternative à la surpêche et présente de grands avantages environnementaux. Les algues aident à désacidifier les eaux océaniques en éliminant le carbone et créent un environnement sain dans lequel les coquillages prospèrent ».

Et le plus beau dans tout ça, c’est que d’autres villageois demandent maintenant à l’ONG de les apprendre à cultiver les algues rouges.