Cacao : KKO International veut s’implanter à Madagascar

0
26

(Agence Ecofin) – KKO International met le cap sur Madagascar. La compagnie qui est l’une des rares à pratiquer la culture intensive de cacao, veut acquérir entre 400 et 500 hectares qu’elle dédiera à la culture sur la grande île.

Justifiant le choix de l’île, KKO International explique, dans un communiqué, que «Madagascar avec une qualité de cacao élevée et un potentiel de rendements importants apparaît comme une zone privilégiée pour la culture de cacao».

Il faut souligner que cette implantation s’inscrira dans la stratégie d’expansion du groupe qui veut développer son activité hors de Côte d’Ivoire et a, déjà à cet effet, lancé la procédure d’acquisition d’une société équatorienne, également spécialisée dans la culture intensive de la fève.

KKO International qui base son business-model sur la production intensive de cacao, alors que l’essentiel de la production se fait de façon artisanale, développe des techniques innovantes pour accroître ses récoltes. La compagnie qui dispose d’un verger de 1 849 hectares (dont 680 ha en cours d’exploitation) en Côte d’Ivoire, veut porter cette superficie à 3 000 hectares, d’ici l’année prochaine.

Aaron Akinocho

PARTAGER

Laisser une réponse