Heureusement, la liberté d’expression existe encore officiellement à Madagascar. Et face aux problèmes du pays, certains journalistes n’hésitent pas à en user (parfois en abuser selon le chef de l’Etat).

Sur le dernier dessin publié sur sa page Facebook, le journaliste de l’Express de Madagascar « Pov » dénonce ceux qui pillent la Grande Île… et ceux qui envoient des travailleuses malgaches au Moyen-Orient (un problème dont on ne parle pas assez).

 

l’express de Madagascar

Posted by Pov on Tuesday, April 5, 2016

 

Le message ? Madagascar est en solde ! Tout doit partir, jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien… La publication est en train de faire le buzz sur les réseaux sociaux, avec plusieures centaines de partages sur Facebook. Et ça continue de monter.

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. fa manina kay ra mba mitady sujet mba original fa tao hoatrin zavatra efa miparitaka @ fb foana no zavatra ato e! ts azoko mints oe ina no ilaivana an zao! sa ts ampy imaginacion de mba mi profit buzz n’olon kafa? lasa mampme b

Laisser une réponse